Actualité nationale et internationale

Visite de OOT Canada Observatoire Ornithologique de Tadoussac

capture-decran-2016-10-06-a-09-17-46

Bonjour tous, dans le cadre d’un partenariat en construction avec l’Observatoire Ornithologique de Tadoussac (OOT : http://www.explosnature.ca/oot/) au Québec, nos homologues seront dans le sud du Gard le samedi 22 et dimanche 23 octobre prochain. Il est prévu que le COGard les accueille pour leur faire découvrir la Camargue et les autres bon spots ornithos du coin (Outarde en Costières, Gorges du Gardon…). Ce week-end avec eux sera un moment de partage et d’échange pour voir comment fonctionnent nos associations mutuelles, et construire des projets ensemble. Le samedi 22 j’irais les amener en Camargue, les adhérents qui le veulent, peuvent nous accompagner, plus on est de fou et plus on rit ! Le samedi 22 au soir, nous ferons une projection du film « AISHINNU – L’Homme de demain… » réalisé et présenté par le collectif Moktok (festival de Ménigoute en 2013 http://www.aishinnu-lefilm.com/). Ce film est centré entre autre sur l’étude de la Chouette de Tengmalm, espèce commune à nos deux pays pourtant très éloignés. La projection aura lieu au mas des Mourgues, partenaire du COGard, sur la commune de Beaucaire, à 19h. L’entrée n’est pas payante, mais le nombre de place sera limité, il faudra donc m’envoyer un message en privé pour que j’accuse réception de la réservation. Le film sera suivi d’un débat-conférence avec les représentants de l’OOT. Ce film sera le même présenté la veille à la maison de l’Aigoual au col de la Serreyrède, pour ceux qui ne peuvent pas monter là-bas le vendredi, il y aura donc une 2ème chance de voir le film.

Pour le dimanche 23 octobre, je ne serais pas disponible pour aller leur faire visiter les costières et les gorges du Gardon, je compte sur quelques adhérents pour le faire si possible (contactez moi par mail).

Cyrille Sabran


Réponse du COGard à de fausses informations

Article du Midi Libre

article ML20160223_111909Réponse par Philippe Bessede envoyée au Midi Libre

cogard Réponse au Midi Libre Rochefort 

Comment aider l’ALEPE

Pour les soutenir vous pouvez :
Adhérer à l’ALEPE 10€, vous pouvez compléter votre adhésion par un don.
Acheter leur calendrier 2016.
Acheter « Itinéraires naturalistes en Lozères » qui sera disponible à partir du 15/12/2015 au prix de 20€.

Lundi 7 Décembre à Montpellier

12239753_1625532854377477_7063324317165580724_n

Les Lundis Verts en partenariat avec le GNUM :

Le loup par Férus de 18h30 à 20h30

(ponctué par un apértif partagé pensez à une chtit boisson ou un truc à grignoter !) à la Maison des Etudiants de l’Université Montpellier 2. Ouvert à tous, adhérents, étudiants, non adhérents, grand public. Partagez sans modération à vos amis, collègues étudiants, à votre famille…!!

Plan de situation : maison de l’étudiant

en savoir plus sur l’intervenant Hervé Boyac

Né à Orange dans le Vaucluse, fils d’agriculteurs, Hervé Boyac est devenu forestier de métier par passion de la nature. Autodidacte, son affection pour le monde sauvage depuis des décennies, et du loup depuis 25 ans, l’ont entrainé dans divers pays sur les traces du loup, et de la faune en général.

Membre administrateur depuis 20 ans au sein de l’association FERUS qui défend les grands prédateurs, il milite pour un retour accepté du loup dans notre pays.

Son intérêt pour cet animal mythique l’a aussi conduit à travailler sur la Bête du Gévaudan, depuis plus de 20 ans maintenant, et publier plusieurs livres sur le sujet, dont le dernier « La Bête du Gévaudan, le loup réhabilité » en 2013. En outre l’auteur a participé à plusieurs émissions de télévision et de radio, fait plusieurs dizaines de conférences (loup et Bête du Gévaudan), et donné lieu à de nombreuses publications dans des journaux et magazines.

Les multiples randonnées seul, ou comme accompagnant, sur les sites de vie des loups, lui ont permis de s’imprégner des mœurs et comportements de cet animal.

Il travaille actuellement à la publication d’un livre exhaustif sur le loup et la problématique induite depuis son retour.

logo-alepe-48

Lundi 9/11/2015 les locaux de l’ALEPE (Association Lozérienne pour l’Etude et la Protection de l’Environnement) ont été saccagés par la coordination rurale, en raison de la position de l’ALEPE favorable à la cohabitation loup / élevage exprimée avec sagesse et modération par son président, Rémi Destre, dans un article paru dans la Lozère Nouvelle (voir plus bas)

Le COGard condamne cette action violente et affirme son soutien à l’ALEPE et à son président Rémi Destre.
Une délégation du COGard s’est rendu à Balsièges mardi 10/11/2015.
L’ALEPE et le COGard sont unis depuis de nombreuses années au sein de Meridionalis avec les LPO Aude et Hérault et le GOR et œuvrent de concert pour la protection de la nature en Languedoc Roussillon.
Article de Midi Libre du 10/11/2015 :

Ci joint article et photos de Ferus

Communiqué de Presse de l’ALEPE

Voir un excellent article de   Rémi Destre

dans « la Lozère Nouvelle« 


La Peur du Vautour !

Article paru dans le Midi Libre

article ML 31082015 1

Droit de Réponse (d’après un texte de Philippe Bessede)

2015 09 13 Vautour Fauve Philippe ML