Agenda

déc
16
dim
WETLANDS 3 @ parking super U
déc 16 all-day

Dénombrement des oiseaux d’eau hivernants qui nous permet de balader nos jumelles sur les marais et lagunes entre Aigues-Mortes et le Grau-du-Roi. Nous prospectons 4 sites, Marette, Ponant, Médard et la SICAREX avec 7 points d’arrêt sur une matinée et tous les déplacements se font en voiture (covoiturage). Les passages se font toujours dans le même sens, approximativement aux mêmes heures et aux environs du 15 de chaque mois afin d’avoir des paramètres similaires d’une année à l’autre.
Rendez-vous à 08h45 précises parking du SUPER U à l’entrée d’Aigues-Mortes. Sortie gratuite.
Prévoir des chaussures adaptées, les jumelles (ou longue vue) et éventuellement le pique-nique.

déc
17
lun
Reconnaitre et accueillir les hirondelles @ Salle de la mairie
déc 17 @ 18 h 00 min – 19 h 30 min

Christian Hubert, du COGard,

vous présentera les espèces d’hirondelles fréquentant nos villages

et répondra à vos questions et vous donnera des conseils pour les protéger et les accueillir .

jan
13
dim
WETLANDS 4 @ parking super U
jan 13 all-day

Dénombrement des oiseaux d’eau hivernants qui nous permet de balader nos jumelles sur les marais et lagunes entre Aigues-Mortes et le Grau-du-Roi. Nous prospectons 4 sites, Marette, Ponant, Médard et la SICAREX avec 7 points d’arrêt sur une matinée et tous les déplacements se font en voiture (covoiturage). Les passages se font toujours dans le même sens, approximativement aux mêmes heures et aux environs du 15 de chaque mois afin d’avoir des paramètres similaires d’une année à l’autre.
Rendez-vous à 08h45 précises parking du SUPER U à l’entrée d’Aigues-Mortes. Sortie gratuite.
Prévoir des chaussures adaptées, les jumelles (ou longue vue) et éventuellement le pique-nique.

jan
16
mer
Comptage simultané Craves à bec rouge @ Causse Noir et Gorges de la Vis
jan 16 @ 15 h 00 min – 18 h 00 min
DSC_0196 copie
Le 16 janvier prochain aura lieu le comptage simultané des Craves à bec rouge dans le Gard, l’Hérault, l’Aveyron et la Lozère.

Ce comptage fait suite à la prospection automnale des dortoirs de l’espèce et l’objectif est de mettre à jour les données sur : la taille de la population, la fidélité des oiseaux sur les sites ainsi que leur dynamique d’utilisation des cavités, plus de précisions seront données sur place, débutant ou confirmé, tout observateur est bienvenu !

Les oiseaux sont comptés depuis des postes fixes (prévoir des vêtements chauds), à leur arrivée sur le dortoir et au moment où ils rentrent dans leur cavité.

Pour le Gard les secteurs concernés sont :

– le Causse Noir (Gorges du Trévézel)

– Les Gorges de la Vis: le rendez-vous est à 14h sur la place principale de Blandas, les observations doivent démarrer à 15h et durent jusqu’à 17h30-18h.

 Les plus motivés sont invités à rester plus longtemps afin de faire une prospection Grand duc.

Un hébergement sur Montdardier (3 personnes et prévoir son repas) est possible permettant ainsi de passer deux jours sur le Causse.

Dans tous les cas, merci de contacter Morgane Savineau par mail ou par téléphone.

jan
19
sam
Formation ornithologique, à destination des adhérents débutants : Jour 3
jan 19 @ 9 h 00 min – 17 h 30 min

3ème journée :
Le lieu sera communiqué ultérieurement .   Samedi 19 janvier 2019 au 9h à 12h et de 13h30 à 17h30. Cette dernière séance sera l’occasion de faire un bilan et poser questions ouvertes sur les deux premières phases. La détermination d’oiseaux non identifiés sur photos apporter par les participants et le formateur sera l’occasion de mettre en pratique les notions apprises lors des séances précédentes. Une présentation de la bibliographie ornithologique disponible et son accès sera faite. Enfin un bilan général sera effectué pour préparer d’autres formations plus poussées. « 

jan
24
jeu
Jeudi du COGard : « Des éoliennes dans le bois des Lens ? Le point de vue du Collectif d’associations pour la défense du bois des Lens  » par des membres du Collectif @ Maison des gorges du Gardon
jan 24 @ 18 h 30 min – 20 h 00 min

boisdeslens_coll_bdl

Les énergies renouvelables font-elles bon ménage avec la biodiversité ?
Des éoliennes ont-elles leur place dans un espace naturel encore préservé ?
Que pèse la sécurité des populations face à la demande de production d’énergie éolienne ?

Telles sont les questions que les membres du Collectif d’associations pour la défense du bois des Lens se sont posées, comme de nombreux citoyens confrontés à l’éolien industriel  dans leur environnement proche, à l’annonce d’un nouveau projet éolien dans le bois des Lens. Ils exposent leur point de vue.