Retour d’expérience sur 3 ans de piégeage photographique en Costières du Gard

When:
23 mars 2017 @ 18 h 30 min – 20 h 00 min
2017-03-23T18:30:00+01:00
2017-03-23T20:00:00+01:00
Where:
Maison des Gorges du Gardon
Russan
30190 Sainte-Anastasie
France
Cost:
Free
Contact:
Evelyne Hubert
0620423806

Michel Jay, nous parle de son expérience très enrichissante de piégeage photographique en costières du Gard.

Les anecdotes et difficultés, mais aussi les résultats obtenus…

« Afin de contrôler l’intérêt potentiel de certains aménagements agro-écologiques conseillés en vergers, un parc de six pièges photographiques est déployé en permanence sur le domaine de Balandran en Costières du Gard. Ces appareils surveillent des sommets de poteaux, des nichoirs, une mare, une barrière anti-campagnol… De plus, une barrière infrarouge connectée à un appareil photographique numérique est utilisée pour des études complémentaires, en particulier sur le campagnol provençal.
Plusieurs paramètres conditionnent les résultats obtenus et il est important de les connaître et de les maitriser. Comme ces matériels génèrent vite des milliers de photographies, leur usage doit être bien encadré. Enfin, s’ils sont utilisés à des fins scientifiques, un bon archivage des clichés est capital, avec, au préalable, une extraction des données d’horodatage photo par photo »

Quelque photos …:

campagnol-provencal-consommant-une-pomme-tombeeCampagnol provençal

M2E104L212-214R422B309 Bondrée apivore
FacebookTwitterGoogle+Partager