Raconte-Moi Ta Nature : Hirondelles de nos villages !

Pour la seconde année le dispositif Raconte- Moi Ta Nature est lancée !

En 2021, ce sont de jeunes petits Compsois, ambassadeurs en herbe, très motivés qui se lancent dans ce projet. Ensemble ils ont choisit d’être “ambassadeurs des hirondelles”, comme ils l’on si bien expliqué mercredi dernier :  “On à décidé de protéger les hirondelles et on ne va pas les laissez tomber ! “, c’est sans doute cette remarque de Manon – 7 ans , que nous retiendrons tous.

(c) Francas, G.Gorlier
Histoire du projet

En 2018, le Centre Ornithologique du Gard avait initié un premier projet avec l’école de Saint-Chaptes. Ce dispositif expérimental avait alors été lauréat des “Trophées Biosphères” des Gorges du Gardon, ainsi que du “Prix des initiatives pour une transition écologique et solidaire” du Département du Gard.

Fort de cet engouement et grâce au soutien financier de la Région c’est donc pour la seconde année que le dispositif est animé sur notre territoire.

 Les Francas du Gard et Comps mon village, deux structures associatives, accueillant des enfants de 6 à 12 ans en dehors du temps scolaire,  ont décidé de s’impliquer dans ce projet. Réunis pour l’occasion en partenariat, cette synergie d’acteurs porte déjà ses fruits!

 

“Les Hirondelles”_ Épisode 1 : Quatre premières séances ont permis aux enfants de s’approprier le projet.
(C) Francas_G.Gorlier

 

 

 

 

 

 

Christian Hubert , référent Hirondelles accompagne les enfants dans la découverte de l’espèce. Observation , reconnaissance et migration des hirondelles , autant de connaissances à découvrir !

 

Ateliers de marqueterie pour les enfants de Comps mon village et d’hirondelles en papier mâché pour les enfants du centre de loisirs des Francas.

Première action de protection en faveur des hirondelles : Construction de 6 nids d’hirondelles rustiques,  avec la technique traditionnelle du torchis.

Rencontre avec M. Rochette, maire de Comps et Mme. Prudent, adjointe au maire. L’objectif défendre leur projet et demander officiellement l’autorisation pour installer les nids sur les bâtiments publics. Pour conclure ce premier épisode les élus ont validé le projet et manifesté leur satisfaction de “voir un si beau projet se réaliser à Comps.”

 

Les jeunes sont aujourd’hui très motivés, en véritable ambassadeur il vont à présent réfléchir à un moyen de sensibiliser le plus grand nombre. Entre Bande Dessinée et brochure de sensibilisation , c’est un autre chantier qui est à l’œuvre … La suite donc au prochain épisode !

 

Share